Follow:
blogging

Parole de blogueurs/Entrepreneur


J’espère que ça va les amis, moi en tout cas ça va ! Aujourd’hui, je vous publie le troisième épisode de ma série d’articles « parole de blogueurs », que j’ai décidé de renommer « Parole de blogueurs/entrepreneur », car mon but initial n’est pas que de vous faire découvrir seulement des blogueurs, je veux aussi vous parler de personnes qui ont de vrais projets dans la vie. Vous ne trouvez pas ça inspirant de voir des personnes déterminé à réaliser leurs rêves ? Je vous présente dans cet article, Théo (président) et Sofiane (vice président) de l’association cinématographique F Action , qui sont également des amis à moi !

  • Présentez vous en quelques phrases vous et votre blog/ entreprise :

Je suis Sofiane SALHI, un des fondateurs et vice-président de la production « F-ACTION Production », un groupe de jeune cinéphiles qui désirent de faire du cinéma leurs métier.

Je m’appelle Théo, je suis étudiant à Nanterre Université, j’ai 19 ans, j’écris des scénarios depuis 4 ans environ et j’ai réalisé mon premier film en début d’année. J’ai crée avec des amis de ma fac une association de cinéma, appelé F-Action Production. Nous faisons plusieurs projets de courts-métrages, longs-métrages ainsi que de web-série.

  • D’où vous est venu l’envie de vous lancer, de créer tout ceci ?

Sofiane : L’idée et l’envie sont venue subitement, en réalité : Nous avions remarqué, lors de la réalisation de notre premier projet en groupe (avant même l’existence de l’idée d’en créer un) qu’il serait pas mal d’évoluer et d’apprendre ensemble, vu que la motivation était présente en chacun de nous. Je pense aussi que le fait de ne pas avoir l’aspect « pratique » dans notre Licence à Nanterre nous a aussi motivés.

Théo : Pour ma part, je veux faire du cinéma depuis tout petit, j’ai toujours voulu créer des histoires, ça me passionne. Pour l’association, c’est des amis à moi de la Fac, qui ont eu l’idée de constituer un groupe dans le but de faire des films.

  • Est ce que cela a marché tout de suite ou est ce que cela a prit du temps ?

Sofiane : La force de notre production, c’est à mon avis les bonnes relations existantes et la motivations que chacun nous avons. Je pense que cela commence à porter ses fruits dans nos projets. Pour l’instant, tout se déroule comme il  faut car nous avons prit le temps de  bien mettre en place l’organisation et le déroulement de la production.

Théo : Nous sommes encore au début du lancement de l’association et de notre chaîne Youtube mais on ne se précipite pas.

  • Vous êtes-vous déjà démotivé ?

Sofiane : Il y’a eu des moments de doutes, des moments où nous avons remis en questions certaines choses, mais pour ma part,  ma motivation est restée comme au début.

Théo : C’est vrai que quand j’ai annoncé à ma famille que je voulais travailler dans le cinéma, ils ont été dubitatif hormis mon père, malgré tout je ne peux pas me permettre de me démotiver. C’est hors de question.
Surtout dans ce métier, je pense que ce n’est pas possible.

  • Avez-vous eu peur du regard des autres et si oui comment vous avez réussi à surmonter le problème ?

Sofiane: Personnellement je n’ai pas peur du regard des autres et cela n’a jamais été d’un grand problème.

Théo : J’ai toujours eu cette peur de me ridiculiser, cependant les récents projets m’ont permis de prendre confiance en moi et j’ai gagné en maturité donc je suis sur la bonne voie. J’ai compris qu’il ne fallait pas que je me pose trop de questions et que j’arrête d’imaginer ce que les autres pourraient penser de moi.

  • Lorsque vous avez commencé, votre entourage était-il au courant ou avez-vous démarré votre projet secrètement ?

Sofiane : J’ai parlé à mon entourage par rapport à la production après le tournage de  « Bonne soirée », afin d’avoir un œil critique sur le contenu et pour nous permettre de nous améliorer à chaque projets.

Théo : Oui mon entourage était au courant. Ils savent tous depuis longtemps que je veux faire du cinéma.

  • Aujourd’hui comment, vous sentez-vous fasse à votre travail ? (évolutions , changements, etc.)

Sofiane : Je pense que nous avons a la fois établi certaines choses mais il nous reste encore beaucoup à faire : nous sommes dans une évolution, cela est sûr, mais notre aventure vient a peine de commencer, et il nous reste bon nombres de choses à découvrir.

Théo :  Je sens qu’il y a encore des points que moi et mon groupe devons progresser mais c’est en bonne voie je pense. On est tous motivés donc il n’y a pas de raison.

  • Quels conseils donneriez-vous à celles qui souhaitent se lancer comme vous ?

Sofiane : Le conseil que j’ai à donner, c’est de ne jamais lâcher prise, et de ne jamais se décourager. Il faut sans cesse essayer, et c’est comme ça que la réussite se mérite

Théo : D’avoir confiance en soi, de s’entourer des bonnes personnes et de bien s’organiser.


Voilà, c’est tout pour cet article, je vous mets en dessous la bande-annonce de « Bonne soirée » le premier court-métrage de F action Production !

J’espère que ça vous aura plus, et prenez soin de vous c’est important !

Previous Post Next Post

You may also like

No Comments

Leave a Reply