Follow:
Cinéma/ Série

5 films qui m’ont marqués

Le dernier article que j’ai écris à propos de mes films préférés remonte à environ deux ans, entre-temps j’ai pu voir de nombreux films et ainsi élargir mon champ cinématographique on va dire ça. Aujourd’hui j’avais envie de vous parler non pas de mes films préférés mais des films qui m’ont le plus marqué. J’en ai sélectionné 4, et cela a été dur car j’avais envie d’en mettre beaucoup plus mais si je m’étale sur le sujet je vais vous écrire un roman et pas un article alors je vais me contenir (pour cette fois bien sûre)

 

Stanley Kubrick -Orange Mécanique  (1972)

 

 

 

Dans une Angleterre futuriste. Alex n’aime que l’«ultraviolence» et la musique de Beethoven. Commence pour lui et ses copains, les «droogies», une nuit «ordinaire», marquée par une bagarre avec la bande de Billy Boy et un accrochage avec un clochard. Bien échauffés, les voyous prennent d’assaut la maison d’un écrivain, violent sauvagement sa femme et concluent leur soirée par un tabassage d’une extrême brutalité. Le lendemain, préférant éviter le lycée, Alex s’offre un peu de bon temps avec deux filles faciles, puis assassine une femme. Ses amis le laissent assommé dans la maison du crime. Arrêté et condamné à quatorze ans de détention, il se porte volontaire pour un programme de rééducation..

J’adore Kubrick, j’aime le fait qu’il montre explicitement le côté fou de l’être humain, cet aspect est souligné dans la plupart de ses films que j’ai eu l’occasion de voir tel que shining et Full métal jacket, et pour moi ce réalisateur est vraiment un génie.

 

 

Detroit -Kathryn Bigelow (2017)

 

Interdit aux moins de 12 ans

Été 1967. Les États-Unis connaissent une vague d’émeutes sans précédent. La guerre du Vietnam, vécue comme une intervention néocoloniale, et la ségrégation raciale nourrissent la contestation.
À Detroit, alors que le climat est insurrectionnel depuis deux jours, des coups de feu sont entendus en pleine nuit à proximité d’une base de la Garde nationale. Les forces de l’ordre encerclent l’Algiers Motel d’où semblent provenir les détonations. Bafouant toute procédure, les policiers soumettent une poignée de clients de l’hôtel à un interrogatoire sadique pour extorquer leurs aveux. Le bilan sera très lourd : trois hommes, non armés, seront abattus à bout portant, et plusieurs autres blessés…

je vous ai déjà  beaucoup  parlé de ce film que j’ai  adoré et qui m’a vraiment bouleversé pour être honnête, alors je vais pas toujours répéter à quel point ce  film est génial donc voici le lien de mon article dessus

 

Darren Aronofsky  -Requiem for a dream (2000)

 

 

 

Interdit aux moins de 12 ans

Harry Goldfarb est un junkie. Il passe ses journées en compagnie de sa petite amie Marion et son copain Tyrone. Ensemble, ils s’inventent un paradis artificiel. En quête d’une vie meilleure, le trio est entraîné dans une spirale infernale qui les enfonce toujours un peu plus dans l’angoisse et le désespoir.
La mère d’Harry, Sara, souffre d’une autre forme d’addiction, la télévision. Juive, fantasque et veuve depuis des années, elle vit seule à Coney Island et nourrit dans le secret l’espoir de participer un jour à son émission préférée. Afin de satisfaire aux canons esthétiques de la télévision, elle s’astreint à un régime draconien. Un jour, elle le sait, elle passera de l’autre côté de l’écran.

lien de l’article

J’ai vu ce film il n’y a pas si longtemps que ça et il est vraiment super et surtout j’ai adoré la bande originale du film la musique était vraiment bien choisie

 

Fight Club – David Fincher (1999)

 

 

 

Interdit aux moins de 16 ans

Le narrateur, sans identité précise, vit seul, travaille seul, dort seul, mange seul ses plateaux-repas pour une personne comme beaucoup d’autres personnes seules qui connaissent la misère humaine, morale et sexuelle. C’est pourquoi il va devenir membre du Fight club, un lieu clandestin ou il va pouvoir retrouver sa virilité, l’échange et la communication. Ce club est dirigé par Tyler Durden, une sorte d’anarchiste entre gourou et philosophe qui prêche l’amour de son prochain.

Fight Club c’est vraiment mon film préféré, la fin m’a retourné le cerveau. C’est le long-métrage qui m’a fait me remettre en question , que j’ai regardé plus d’une fois pour essayer de comprendre ce que je n’avais pas suivi . En gros ce film est un chef-d’œuvre, David Fincher est un génie et mon réalisateur préféré.

voilà j’espère que  ça vous aura plu et si jamais vous avez des idées de films à me proposer je suis toujours preneuse ! prenez soin de vous c’est important

Previous Post Next Post

You may also like

2 Comments

  • Reply Morgane

    J’ai vu et adoré tous les films dont tu parles, sauf Detroit qui m’a l’air assez chouette !

    mai 17, 2018 at 6:11
    • Reply kadiatousml

      Je t’invite vraiment à voir Detroit il est à couper le souffle !

      mai 17, 2018 at 6:15

    Leave a Reply